Divorcer au croisement du droit religieux et du droit civil: rencontres avec des femmes juives et musulmanes

Apr. 11, 2017
Montréal QC

DÉJEUNER-CAUSERIE
Accueil et lunch de 12 h à 12 h 30
Conférence de 12 h 30 à 14 h


Section : Famille 
Président : Me Stéphane Pouliot, Pringle Avocats

Conférencière

Pascale Fournier, professeure titulaire et Chaire de recherche sur le pluralisme juridique et le droit comparé, Faculté de droit, Université d’Ottawa

Sujet
Les rapports entre l’État et la religion s’organisent autour d’un ensemble de normes civiles, juridiques, religieuses, sociales et culturelles. Ces normes étant propres à chaque pays, il est possible de situer les États sur un continuum opposant laïcité et multiculturalisme. S’appuyant sur des recherches empiriques réalisées en France, au Canada, en Allemagne et au Royaume-Uni, cette conférence explore les rapports qu’entretiennent ces quatre pays avec la religion dans le cadre du divorce religieux. Le multiculturalisme canadien, la philosophie d’intégration allemande, la laïcité française et le multiculturalisme d’intégration britannique seront donc à l’étude. Deux débats sont étroitement liés à cette recherche : d’une part, la place de la religion dans un état laïque et, d’autre part, l’impact des normes religieuses et civiles sur l’égalité des sexes. À l’ère de la mondialisation des idées et des frontières, le divorce religieux constitue-t-il une forme d’oppression des femmes à l’encontre de l’ordre public national ou s’agit-il plutôt d’une pratique importante pour l’identité religieuse des femmes pratiquantes ? Le divorce séculier répond-il adéquatement aux préoccupations exprimées par l’État en matière d’égalité entre les genres ? S’appuyant sur une analyse des récits de femmes juives et musulmanes en instance de divorce rencontrées sur le terrain, cette présentation procèdera à une analyse coûts-bénéfices du divorce en contexte religieux et séculier.  Cette étude du clivage religieux/séculier permettra d’explorer les concepts d’hybridation (chevauchement du droit religieux et du droit civil au moment du divorce), d’interdisciplinarité (impact des sciences sociales sur le droit) et d’interjuridictionnalité (impact du droit étranger sur le droit national).

Renseignements pour la formation continue du Barreau du Québec :

  • Nombre d’heures de formation reconnue : 1h30
  • Nom du dispensateur de l’activité : Association du Barreau canadien, Division du Québec

 

Lieu

ABC-Québec
500 Place d'Armes, bureau 1935
Montréal Qc

Inscription
LES FRAIS D'INSCRIPTION SONT PAYABLES À L'AVANCE. Veuillez noter que si nous n'avons pas reçu votre paiement le jour de l'événement, nous exigerons un paiement (débit, chèque, Visa ou Mastercard) lors de votre arrivée à l'événement.

La date limite d'annulation est le 28 mars 2017. Après cette date, toute annulation fera l'objet d'une facturation. Les remplacements peuvent se faire en tout temps pourvu que la permanence de l'ABC en soit avisée au préalable. Des frais sont applicables pour un non-membre remplaçant un membre. Pour toute annulation ou question, veuillez appeler au 514 393-9600. Veuillez nous faire part de toute diète particulière ou intolérance alimentaire.

INSCRIPTION PRÉALABLE OBLIGATOIRE - TOUT CHANGEMENT SERA COMMUNIQUÉ AUX GENS INSCRITS SEULEMENT

 

printPrint     Bookmark and Share



    Tarifs avant taxes
    Membre de l'ABC : 60 $
    Non-membre : 90 $
    Étudiant membre de l'ABC : 20 $

 

CONTACT INFO

Association du Barreau canadien, Division du Québec

500, Place d'Armes
Bureau 1935
Montréal  (Québec)   H2Y 2W2

Téléphone : 514 393-9600
Télécopieur : 514 393-3350
Courriel :
info@abcqc.qc.ca

- LIGNE SANS FRAIS -
1 877 393-9601